skip to Main Content

« Les ateliers D’ailleurs et d’ici, l’ADN de notre projet »

C’est déjà la rentrée et malgré cette crise sanitaire infinie, l’équipe de D’Ailleurs et D’Ici n’entend pas baisser les bras. Ateliers et rencontres auront bien lieu, avec les distanciations physiques ou digitales qui s’imposent. Entretien avec Marc Cheb Sun, directeur éditorial de l’association née en 2012.

Quelle est la genèse des ateliers D’Ailleurs et D’Ici ?

Avant de devenir un média numérique, nous produisions une revue qui sortait une fois par an. Dès 2014, les ateliers se sont vraiment inscrits dans notre démarche. Quand on crée un média sur la France plurielle, c’est essentiel de donner la parole à celles et ceux qui n’ont pas la possibilité de la prendre, de faire travailler des auteurs-es, des journalistes, des vidéastes avec des jeunes qui ne se sont pas encore saisis de cette expression. Etant donné que nous traitons de sujets sociétaux qui impliquent directement le devenir et le quotidien des jeunes, c’est essentiel qu’ils puissent rebondir et participer. Cela fait partie de l’ADN de notre projet.

Retrouvez l’interview en intégralité sur D’Ailleurs et D’Ici

Back To Top
×Close search
Rechercher