skip to Main Content

 « Un premier roman intense et total. Une épopée moderne où se mêlent politique, enjeux sociaux et art de l’illusion.  » Jeune Afrique

« Un opéra urbain construit comme une tragédie : des gens avec leurs histoires qui s’imbriquent dans la grande histoire nationale. » Saphir News

« Cheb Sun a du flow et quelque chose de Virginie Despentes qui aurait lu Sexe, Races et Colonies quand il décrit sans fard les rapports de domination. » Médiapart

« Un style fort et rare. On n’a jamais lu un livre comme ça. Un livre qui va plaire aux jeunes, comme aux plus âgées. » 20 minutes

« Et je veux le monde est un opéra urbain, un roman porté par des personnages inoubliables et une tension implacable. »
JC Lattès / La Grenade

« Ce roman dynamique progresse sur un rythme entraînant, quasiment rhapsodique. »
Livres Hebdo

« Quelque chose de Sexe, Race et Colonies. »
Groupe de recherche Achac

« A lire absolument »
Radio Orient

“Un chassé-croisé de destins dans un monde à deux vitesses.”
Les livres de Sati

« Un texte qui foisonne de personnages embarqués dans une comédie humaine à la fois tragique et grandiose. »
Un livre sur le zinc

« Lu d’une traite, dans un seul souffle, le premier roman haletant de Marc Cheb Sun. »
Africultures

« Une écriture fuselée qui vous électrise » Bookapax

« Rap, pop culture, suspense et politique-fiction, c’est Et je veux le monde ! » 233 degrés

Back To Top
×Close search
Rechercher